Récompenses de BLUECHAM SAS

THAILANDE 2016 Spatial Excellence & « Seeing a Better World » Awards, APAC ENGAGE

ENGAGE est une conférence de haut niveau regroupant les spécialistes des technologies spatiales, de la télédétection et de l’observation de la Terre de la région Asie-Pacifique. C’est un sommet annuel clé où les acteurs de la filière géospatiale se rassemblent pour échanger leurs expériences, rester au contact des nouvelles technologies et développer des partenariats.

BLUECHAM SAS reçoit pour la seconde fois le prix de l’Excellence (Excellence Award) qui récompense l’ensemble de son travail dans le domaine spatial pour l’année 2015.

A cette même occasion, la technologie Qëhnelö™ est récompensée de l’Award “Seeing A Better World” qui reconnait les innovations du produit pour le développement durable des territoires.

2015 GIS-RS SUVA (FIDJI) Pacific Spatial Excellence Award For Technical Excellence, Australian SIBA, (Spatial Industries Business Association)

Décerné par Kellee Ireland, Directeur Exécutif de l’Association des Industries Spatiales Australiennes.

Le Prix d’excellence technique récompense les produits ou les projets qui ont mis en œuvre des solutions spatiales d’un niveau technique élevé permettant de surmonter d’importants défis tout en offrant des résultats appropriables. Cette catégorie met l’accent sur l’excellence dans l’application de la technologie et des méthodologies existantes. Ce prix est décerné selon plusieurs critères : Le niveau de complexité du défi, le degré d’excellence technique dans la livraison de la solution, la satisfaction du client et le potentiel du produit à devenir un nouveau standard en sciences spatiales.

Ce nouvel Award, décerné à Rémi Andreoli, directeur des Applications Spatiales, récompense les méthodes mises en oeuvre dans les Hub Qëhnelö™ pour distribuer les informations dérivées des mesures satellites pour la gestion des crises et l’évaluation des dégâts lors de catastrophes naturelles. La solution Qëhnelö™ permet aux services de la sécurité civile et aux associations internationales, dès les premières heures d’une crise, d’accéder en ligne au GeosatBigData et aux processus d’analyse de précision. Les informations spatiales sont acquises dès les premières heures de la catastrophe, puis renouvelées quotidiennement pendant un mois, permettant ainsi de suivre l’évolution du phénomène, son impact et les processus de résilience. Les résultats ont été présentés par Rémi Andréoli (sur la photo au milieu, en blanc) à la CPS et par Didier Lille à l’OCTA (Europe).

2015 FACCI SYDNEY - Concours SMART-CITIES

1er prix innovation décerné par le vice-premier ministre de l’Australie.

Organisé en 2015 par la chambre de commerce franco-australienne (FACCI). Ce concours récompense les entreprises ayant accompli des actions remarquables dans leurs domaines respectifs. En mars 2015, le cyclone PAM frappe l’archipel du Vanuatu avec des vents de plus de 350 km/h. La ville de Port-Vila, capitale du Vanuatu est une des zones les plus touchées. L’équipe de BLUECHAM SAS déploie un Hub Qëhnelö™, sur la base des derniers satellites Très Haute Résolution (THR) de la constellation WorldView, permettant l’évaluation rapide des dégâts dans la ville. Didier Lille démontre l’intérêt d’utiliser ces nouvelles données en flux journalier à l’échelle de la ville.

2014 CCI NOUMEA - Concours des entreprises de la Nouvelle-Calédonie

1er prix de l’entreprise numérique décerné par la Chambre de Commerce de d’Industrie de Nouvelle-Calédonie, CCI, Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

Ce concours, organisé par la chambre de commerce de d’industrie de la Nouvelle-Calédonie met en concurrence les entreprises de la Nouvelle-Calédonie. Présentée par D.Lille, BLUECHAM SAS remporte en 2014 le prix de “l’entreprise numérique”, grâce à la démonstration de l’utilisation des données spatiales en “Cloud Computing”. Ce nouveau concept de “Geospatial Cloud Computing”, intégré à la technologie Qëhnelö™, permet de bénéficier du potentiel des données satellite à l’aide d’un simple navigateur Internet, et ceci partout dans le monde. Cette nouvelle approche économique offre désormais la possibilité de payer uniquement les informations spatiales que l’on consomme, de manière simple et rapide.

2014 APAC ENGAGE THAILANDE - Innovation Award et Excellence Award

ENGAGE est une conférence de haut niveau regroupant les spécialistes des technologies spatiales, de la télédétection et de l’observation de la Terre de la région Asie-Pacifique. C’est un sommet annuel clé où les acteurs de la filière géospatiale se rassemblent pour échanger leurs expériences, rester au contact des nouvelles technologies et développer des partenariats.

BLUECHAM SAS reçoit le prix de l’Excellence qui récompense l’ensemble de son travail dans le domaine spatial pour l’année 2013.

A cette même occasion, l’Award de l’innovation est également décerné à BLUECHAM SAS. Il reconnait le développement d’algorithmes scientifiques de traitement du signal satellitaire multi-échelles pour l’estimation et le suivi de la qualité des eaux dans le lagon suite à de fortes pluies dans les bassins versants, ainsi que les mécanismes d’appropriation de ces informations par les populations locales.

2007 i-LAB PARIS - Concours national d‘aide à la création d’entreprises de technologies innovantes

1er prix décerné par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Ce concours, en place depuis 18 années, est la référence française en matière de détection d’entreprises innovantes, dans tous les domaines. Seuls les projets dont la faisabilité technique, économique et juridique est établie au préalable et pouvant donner lieu, à court terme, à une création d’entreprise innovante, peuvent être présentés à ce concours. Grâce à la présentation de la future technologie Qëhnelö™, Didier Lille remporte le 1er prix national en 2007 et une subvention de 350000€, en concurrence avec plus de 7 000 dossiers cette année là.

Le dossier Qëhnelö™ décrivait en particulier : “Aborder l’interopérabilité des modèles et algorithmes sur le même principe que l’interopérabilité des données, afin d’appréhender de manière distribuée l’ensemble de ces entités puis de les faire coopérer entre elles est une démarche innovante. Elle doit permettre de mieux résoudre dans le futur les questionnements liés au développement durable au bénéfice des populations et dans l’objectif d’une meilleure gestion des ressource naturelles”.